Notre univers est composé de multiples dimensions. Nous faisons partie de la dimension terrestre composée de matière avec des vibrations denses.

Lorsqu’un être cher quitte notre monde de matière, il regagne le monde non-matière. Il quitte son enveloppe charnelle qui retourne à la Terre. Cet être repart sur des dimensions liées à ses expériences terrestres, à son taux vibratoire, à sa famille d’âmes et bien d’autres choses encore.

La disparition d’un être cher est souvent une expérience difficile et douloureuse particulièrement lorsque le départ n’est pas « normal » c’est-à-dire la mort d’un enfant, la mort d’une personne qui part « avant l’heure », mort brutale…

Il est possible de communiquer avec ces êtres chers disparus. Le terme médium signifie « milieu ». Un médium est une personne qui fait le lien entre le Ciel et la Terre, entre les mondes subtils et le monde terrestre. Les défunts font partie des mondes subtils.

En tant que médium, j’ai cette faculté. C’est quelque chose de normale et de naturel. Je ressens leur présence.

Prendre rendez-vous

Je consulte uniquement sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30 et le samedi de 10h00 à 16h00.

Combien de temps après la mort peut-on communiquer avec le défunt ?

Il n’y a pas de temps précis. Dans les mondes subtils, le temps n’existe pas ou n’existe pas tel que nous le connaissons sur Terre. De plus, d’autres facteurs peuvent intervenir et influencer ce délai comme les croyances du défunt liées à la mort, les conditions de la mort,….

Certains esprits peuvent être disponibles ou difficiles d’accès pour une communication pendant un certain temps. Certains esprits peuvent résider dans des sphères basses ou dans des lieux de convalescence pour y recevoir des soins.

Certains défunts ne passent pas dans la Lumière après leur mort pour diverses raisons. Ce canal pour passer dans la Lumière est ouvert pendant quelques temps après le décès puis se referme. Si le défunt ne passe pas dans la Lumière, un médium doit l’y aider.

Certains défunts ne savent pas qu’ils sont morts et ils continuent à « vivre » avec leurs habitudes de leur vivant. Des soins énergétiques peuvent les aider à se « réveiller » et accepter leur nouvel état.

Comment se déroule une séance ?

Nous prenons rendez-vous, vous, moi et la personne défunte. Il est important de lui dire que nous avons rendez-vous ensemble. 

Le jour du rendez-vous, vous apportez des photos de la personne. Très rapidement, j’ai un contact et je vous décris ce que je ressens pour valider qu’il s’agit bien de la personne avec qui vous souhaitez communiquer.

Je vous communique mes ressentis, je vous indique « où »elle se trouve, comment elle se sent, où elle en est sur son parcours depuis son départ. Puis, vous posez des questions et je vous dis ce qu’elle a à vous dire.

Il est important d’avoir à l’esprit qu’en fonction du lieu et le niveau vibratoire où se situe le défunt, les informations obtenues ne sont plus vraiment liées au plan terrestre. Par exemple, demander à votre grand-père où il a caché son coffre, n’est pas une information intéressante pour eux. Certains aspects de notre vie terrestre, comme tout ce qui est lié au matériel, n’a plus d’existence ni de valeur pour eux.

Ils peuvent nous donner des informations concernant certains évenements arrivés lorsqu’ils étaient vivants. Mais là encore, ne jamais oublier qu’ils vous répondront en fonction du chemin qu’ils ont parcouru dans les mondes subtils depuis leurs décès.

Un client est venu deux fois me voir pour communiquer avec sa maman. Au premier rendez-vous, elle a eu beaucoup d’informations à nous donner. Au second rendez-vous, elle n’avait plus vraiment de lien avec le plan terrestre, elle avait repris le cours de sa vie d’âme. Elle ne percevait même plus le lien mère/fils. Elle était une âme qui avait « joué » le rôle de mère auprès d’une autre âme.

Mes formules et tarifs

  • La séance d’une heure en présentiel : 50 €
  • La séance d’une heure à distance – France et pays francophones : 40 €