En tant qu’énergéticienne, j’ai également la faculté de couper ou barrer le feu. 

Quand une personne se brûle, de quelques façons que ce soit, le feu peut continuer à brûler dans le corps. Tant que le feu est présent, le processus de guérison, de cicatrisation ne peut pas s’enclencher.

Quand je passe mes mains sur la zone brulée, je ressens le feu qui est encore présent.

Je pratique le soin jusqu’à ce que je ressente que le feu se soit calmé. Suivant l’étendue et la gravité des brûlures, il est recommandé de faire plusieurs séances. 

Comme un feu dans la nature, celui-ci peut se réactiver, il est souterrain. Après avoir éteint un feu, les pompiers restent sur la zone. Parfois, il repart et ils sont là pour l’empêcher de repartir et l’éteindre à nouveau.

Un feu dans un corps fonctionne de la même façon. Au fil des séances, je sens que celui-ci est de moins en moins fort jusqu’à disparaitre complétement.

Comme pour tous les soins énergétiques, la réceptivité du receveur est également  un facteur qui intervient dans le processus de guérison.

Prendre rendez-vous

Je consulte uniquement sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30 et le samedi de 10h00 à 16h00.

Couper ou barrer le feu pourquoi ?

  • Brûlures de toutes natures et de toutes étendues
  • Radiothérapie lors de traitement des cancers
  • Zona